Dieu ne tente personne

lecture chrétienne

Dieu ne tente personne, mais chacun est tenté par l’attrait et les amorces de sa propre convoitise.

Il y a des tentations de deux sortes : les unes d’épreuve, les autres de séduction. Dieu peut être l’auteur des premières, et, dans ce sens, l’Écriture dit qu’il tenta Abraham, c’est-à-dire qu’il mit sa fidélité à l’épreuve. Il en use de même dans toutes les tribulations qu’il nous envoie, et c’est pour cela que le même apôtre saint Jacques dit : « Heureux l’homme qui soutient la tentation, parce que, après avoir été éprouvé, il recevra la couronne de vie. » Mais Dieu ne nous tente jamais pour nous porter au mal : ces sortes de tentations viennent des ennemis du salut, dont le plus dangereux est, comme le dit l’Apôtre, notre propre convoitise.

R.P. Berthier – Choix de lectures chrétiennes (1898)

Publicités
Cet article, publié dans Article, Formation, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.