Christine Lagarde appelle à accueillir plus de migrants

Lagarde

La dirigeante du FMI Christine Lagarde, a appelé mercredi les pays riches à « élargir leur approche » pour accueillir plus de réfugiés, dont l’afflux en Europe pourrait, selon elle, être bénéfique pour la croissance économique.

Selon Mme Lagarde, cet afflux –s’il est géré « avec les mesures appropriées– peut être d’abord bénéfique aux pays d’accueil en augmentant leur population active et en dopant l’activité. « Les calculs préliminaires du FMI montrent un impact positif modéré des migrants sur la croissance dans les pays de l’UE », assure la dirigeante. Surtout, cet afflux pourrait permettre de s’attaquer au vieillissement de la population dans les pays riches et de « réduire la pression » sur le coût du système de retraites et des dépenses de santé, assure Mme Lagarde.

De leur côté, les pays d’origine des migrants vont certes pâtir de l’exil de leur population jeune et qualifiée, reconnaît Mme Lagarde. Mais ils bénéficient en contrepartie de transferts de fonds des migrants vers leurs proches qui totalisent 436 milliards de dollars en 2014, soit « plus de trois fois » le montant de l’aide publique au développement, note-t-elle, en appelant à réduire les frais de ces transferts d’argent.

Source

Commentaire de notre rédaction :
À l’instar d’un George Soros, la directrice du FMI encourage l’accueil massif des migrants. Et à l’instar d’un Attali, Christine Lagarde a recours au mensonge de la croissance économique pour justifier cette mesure absolument catastrophique pour les nations européennes.

Publicités
Cet article, publié dans Actualité, Article, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.