Attentats de Paris : le rabbin Dov Lior estime qu’ils furent mérités

Dov Lior

Il nous aurait étonné qu’un membre de la communauté juive organisée ne revienne pas sur la seconde guerre mondiale à l’occasion de ces attentats du 13 novembre. Le rabbin Dov Lior les considère en effet comme un juste retour des choses. Cette obsession relève, à l’évidence, de la pathologie.

Publicités
Cet article, publié dans Actualité, Article, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.