« Ne me parlez plus de république ! »

Deux cris dans la nuit

– La grande majorité de la population mondiale demande à vivre en paix, je crois qu’on est tous d’accord, mais une infime minorité de cinglés, tous membres de sectes, clubs, cercles, instituts, lobbys, think tanks et autres fraternités de la mort imposent à la planète une crise perpétuelle, des guerres à répétition.

– Comme l’avait prophétisé George Orwell d’ailleurs. La guerre continue.

– Oui, le tout avec l’aval total des principaux gouvernements européens vidés de leur pouvoir. En France, on n’échappe pas à la règle avec nos élites républicaines, les cons-frères de toutes ces enflures criminelles.

– La franc-maçonnerie française tu veux dire ?

– Le Grand Orient et son « grand maître » qui dictent la politique « tolérance zéro » à nos sinistres ministres ripoublicains. Grand Orient impliqué dans toutes les révolutions antichrétiennes et sanguinaires ; tout comme ces pédophiles, violeurs et voleurs occupant des postes importants et qui passent sous les mailles de la justice. N’en jetez plus ! Ne me parlez plus de république ! Ne m’en parlez plus !!! Plus jamais de manière élogieuse. Car c’est bien cette secte républicaine qui est confortablement en place en France…

Johan Livernette – Deux cris dans la nuit (2011)

Source

Publicités
Cet article, publié dans Article, Formation, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.