Calais-Ajaccio : l’État policier a choisi son camp

Ajaccio Calais

Que la police réprime les manifestants corses tout en laissant les migrants dévaster Calais est très significatif. La république française choisira toujours le camp de l’anti-France. Nous en avons une nouvelle fois la preuve avec cette simple comparaison.

Publicités
Cet article, publié dans Actualité, Article, est tagué , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.