Gauche et droite sont aux ordres de Bruxelles !

Le moment est venu de dire ce que j'ai vu

Je voyais bien que la gauche et la droite se confondaient dans leurs moues, leurs interjections et leurs agacements, notamment lorsque Philippe (Seguin) eut ce mot blessant mais si juste :
– La gauche et la droite sont deux détaillants qui se fournissent chez le même grossiste qui tient boutique à Bruxelles.

Philippe de Villiers – Le moment est venu de dire ce que j’ai vu (éditions Albin Michel, 2015)

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.