De l’arrivée du Christ à celle de la franc-maçonnerie

L'initiation maçonnique

Un Dieu s’est fait homme : le Verbe, seconde personne de la sainte trinité, S’est incarné, pour vaincre le mal, racheter l’homme coupable et relever l’humanité. Le prince de ce monde, qui croyait y régner toujours en maître, a été vaincu. Sa religion, la paganisme, a dû céder la place au culte du vrai Dieu. Le christianisme a envahi l’univers et enseigné la doctrine nouvelle en pleine lumière.

Alors l’esprit du mal s’est réfugié dans la société secrète, où il a apporté avec lui les rites et les symboles païens. Puis, sous son inspiration, de la société secrète est née la franc-maçonnerie.

Charles Nicoullaud – L’initiation maçonnique (1913)

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.