Les différents types de société à travers les siècles

De la Cabale au progressisme

D’abord surgit la société naturaliste de la raison naturelle aux XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. Surgit ensuite la cité animale du capitalisme, la cité bourgeoise du XIXe siècle, où l’homme chercha l’assouvissement de ses besoins matériels et sensibles. Plus tard apparaît la cité communiste, imaginée par Marx et réalisée par Lénine, et dont l’édification exige qu’on mette en œuvre les moyens de la terreur afin d’extirper les résistances bourgeoises contraires. C’est la cité qui s’élève dans la première moitié du XXe siècle. Mais aujourd’hui l’on projette la cité heureuse, celle du XXIe siècle, annoncée par Aldous Huxley. Une cité pour l’homme, organisée par les sciences et les techniques modernes, la société machine dans laquelle l’homme vivra un esclavage agréable, où tout sera scientifiquement dosé et planifié.

La cité heureuse sera la cité du nihilisme parfait, où l’on aura supprimé toute transcendance sur l’homme.

Abbé Julio Meinvielle – De la Cabale au progressisme (éditions Saint-Rémi, 1970)

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.