La dictature démocratique d’Aldous Huxley

huxley

La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader. Un système d’esclavage où, grâce la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.

Aldous Huxley – Le meilleur des mondes (1932)

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.