L’importance de l’oraison pour un prédicateur

jesus-christ

Si un prédicateur n’est pas un homme d’oraison, il ne fera jamais de grand fruit, parce que ses prédications, pour le regard du dessin, des pensées, du style, du geste, et pour les vues imparfaites et les intentions impures qu’il aura eus en tout cela, seront pleines de péchés, du moins véniels. Le profit des auditeurs dépend extrêmement de la vertu du prédicateur et de son union avec Dieu, qui lui peut donner en un quart d’heure d’oraison, plus de pensées, et de pensées plus propres pour toucher les cœurs, qu’il n’en trouverait en un an de lecture et d’étude.

Louis Lallemant (1588-1635) – Doctrine spirituelle

Source

Advertisements
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.