La république française est aux ordres du CRIF et du Grand Orient

Rivarol

Si l’on voulait démontrer la soumission de la République française aux lobbies, et singulièrement au CRIF et à la franc-maçonnerie, c’est-à-dire à ce que Mgr Delassus et d’autres auteurs catholiques de renom appelaient naguère « le complot judéo-maçonnique », rien ne l’illustrerait mieux que le dîner du CRIF le 22 février et le discours officiel tenu au siège même du Grand Orient le 27 février pour célébrer le troisième centenaire de la franc-maçonnerie moderne par le président de la République en exercice.

Jérôme Bourbon – Rivarol n°3272

Pour s’abonner au journal Rivarol, veuillez vous rendre sur : Abonnements à Rivarol.

Advertisements
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.