Le féminisme : une création juive contre la famille

Ci-dessus une liste impressionnante de militantes féministes juives auquel on pourrait ajouter Gisèle Halimi et Elisabeth Badinter pour la France. Pour rappel, la vocation du féminisme fut, dès le départ, de s’attaquer à la famille traditionnelle. Il est question de ce fléau dans cette conférence de Johan Livernette :

Toujours au sujet de la famille, notre rédaction vous recommande cet excellent livre de Mgr Henri Delassus :

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.