Marlène Schiappa : « Nous sommes encore sous le joug des religions »

Au service de la laïcité maçonnique, la féministe Marlène Schiappa (La République en marche) tente de nous faire croire que la république est soumise au diktat des religieux. L’adjointe au maire du Mans en profite pour s’opposer à la (nouvelle) messe diffusée sur France Télévision. Selon elle, la religion est synonyme d’oppression de la femme. Les propos laïciste, féministe et antireligieux de Marlène Schiappa sont typiquement dans l’esprit de l’idéologie dominante de la Ve République.

Cet article, publié dans Vidéo, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.