Combattre pour un idéal

Il faut combattre seulement pour des convictions et un idéal. Les hommes meurent, changent, déçoivent, trahissent. Les idées, la doctrine, les principes, eux, ne changent pas, ne meurent pas, ne déçoivent pas. C’est à eux et à eux seuls qu’il faut plus que jamais rester fidèle. Il faut combattre non pour un parti, un clan ou une famille mais pour le bien, le beau, le vrai, non pour la France de Michou et de ses travestis, de Labruyère et de ses diablesses, de Marine et de ses invertis mais pour la France des saints, des héros et des martyrs.

Jérôme Bourbon – Rivarol n°3338

Pour vous abonner au journal Rivarol, veuillez vous rendre sur : Abonnements à Rivarol. Vous pouvez également remplir et envoyer ce document.

Cet article, publié dans Article, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.