Cyril Leysin – Les gilets jaunes et l’ordo ab chaos

Saluons le fait que le peuple de France se lève contre le totalitarisme d’Etat. Cependant, il est difficile de définir ce mouvement d’une manière ou d’une autre. Quelle est la part d’ingénierie sociale et de propagande ? Dans quelle mesure ce mouvement est infiltré, rappelant les « révolutions de couleurs »? Evidemment, le régime totalitaire actuel est abominable, donnant le pouvoir à des assassins et des menteurs professionnels. Seulement, actuellement il est indéniable que la propagande républicaine véhiculée par les programmes d’éducation nationale imprègne les esprits. Beaucoup mourront en criant « vive la démocratie ! ». La zombification est presque totale.

Aujourd’hui la fabrique du consentement a atteint des sommets. Le peuple est-il en mesure de se libérer de ceux qui l’oppriment s’il croit encore à cette république infâme, née dans le sang de centaines de milliers de français à la révolution qui a été une boucherie sans nom ?

Cependant, il ne faudrait pas oublier que le Nouvel Ordre Mondial vise aussi à instaurer une nouvelle religion, mêlant toutes les croyances issues des Gnoses, de la kabbale, et de toutes les fausses religions, à travers le New Age notamment. Il est fondamental de revenir à la tradition catholique qui a forgé notre nation et nos valeurs pendant des siècles.

Le pouvoir républicain se sert des forces antagonistes pour avancer. Du moment que le peuple n’est pas rassemblé autour d’un fort mouvement contre-révolutionnaire, et prêt à revenir sur les faux principes de 1789, les artisans du Nouvel Ordre sont ravis d’instaurer le chaos. Rappelons nous de la fameuse devise des francs maçons « ordo ab chaos », et de la dialectique hégélienne utilisant des forces antagonistes (en apparence) pour créer une synthèse sur les ruines de l’ancien régime.

Cyril Leysin

Source

Cet article, publié dans Article, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.