Abbé Rioult – Pour en finir avec une certaine manière de prêcher le Christ-Roi

Source

Note de notre rédaction :
Nous reproduisons ici cette judicieuse remarque du blog Milites Virginis Mariae : « La conclusion du sédévacantisme dans la situation actuelle n’est pas qu’une simple opinion, c’est une conclusion théologique certaine qui oblige en conscience tout catholique dès que l’intelligence la comprend. Si donc l’on veut mener le bon combat (l’abbé Rioult n’est ici absolument pas visé) de la foi contre la secte conciliaire dirigée par Jorge Mario Bergoglio, il faut confesser la foi intégralement et poser en conséquence des actes (« Que les paroles se taisent et que les actes parlent » dirait Saint Antoine) et donc conséquemment former les intelligences et inciter les gens à comprendre la nature du bon combat. »

Publicités
Publié dans Vidéo | Tagué , ,

Banquet des 50 ans de la revue Militant

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , , ,

Johnny Hallyday, cette idole d’une époque dégénérée

“Johnny notre Dieu” pouvait-on lire sur une banderole samedi place de la Madeleine. Un peuple déchristianisé, déspiritualisé, qui n’a plus aucun repère, a pour idole une star américanisée et cocaïnomane. Panem et circenses. A ce niveau-là il n’y a plus qu’à tirer l’échelle !

Jérôme Bourbon

Source

Publié dans Article | Tagué , ,

Serge Klarsfeld : “Jérusalem est la capitale d’Israël et pourrait même être la capitale des Nations unies”

L’avocat et historien Serge Klarsfeld a estimé jeudi que la décision du président américain Donald Trump sur Jérusalem relève de “la reconnaissance d’une réalité”.

“C’est la reconnaissance d’une réalité, c’est la capitale d’Israël”, a déclaré sur Europe 1 le célèbre chasseur de nazis. “S’il y a des négociations, des compromis, si la raison prend le pas sur les passions, rien n’empêche la partie arabe (de Jérusalem) d’être un jour la capitale de l’Etat de Palestine”, a-t-il souligné.

“Si on arrivait à résoudre ces problèmes passionnels” : “Jérusalem pourrait être la capitale des Nations unies parce que c’est une ville absolument exceptionnelle. (…) Les Nations unies pourraient s’installer à Jérusalem, j’en serais très heureux”, a poursuivi l’avocat.

Source

Note de notre rédaction :
Que le sioniste Serge Klarsfeld se rassure : l’ONU, création juive et maçonnique, est depuis le début pilotée par Israël. Lire Le complot contre Dieu ou Une main cachée dirige pour plus d’explications sur le sujet.

Publié dans Article | Tagué , , ,

Sermon de l’abbé Jacqmin le 2e dimanche de l’Avent

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , ,

Sermon de l’abbé Guépin le 2e dimanche de l’Avent

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , , , , ,

Sermon de l’abbé Zins le 2e dimanche de l’Avent

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , ,

Présentation de la bibliothèque chrétienne numérique

Source

Publié dans Vidéo | Tagué ,

Être catholique ou honorer Luther, il faut choisir

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , , ,

Bonne fête de l’immaculée conception

Le 8 décembre marque la fête de l’Immaculée Conception. La célébration de l’Immaculée Conception de la Vierge Marie – située dans les premiers jours de la nouvelle année liturgique et du temps de l’Avent – nous rappelle la destinée unique de cette femme juive, choisie par Dieu. Pour la foi chrétienne, Marie est indissociable de l’enfant qu’elle a porté, Jésus, en qui s’est totalement manifesté le Dieu vivant. Elle est appelée, depuis le concile d’Éphèse (431), « Mère de Dieu ». Selon la tradition catholique, depuis le dogme promulgué par le pape Pie IX, le 8 décembre 1854, elle est déclarée préservée du péché originel dès sa naissance.

Source

Publié dans Actualité, Article | Tagué , , ,

Quand l’abbé Abrahamowicz brûlait les textes du conciliabule Vatican II

Source

Publié dans Vidéo | Tagué ,

Chants musulmans dans l’église saint Bernard à Paris

Source

Note de notre rédaction :
Voilà à quoi nous mène l’œcuménisme indifférentiste de l’Église de Vatican II… Au nom de la lutte contre l’intégrisme et l’obscurantisme ! nous dit la sénatrice Bariza Khiari, dont les propos sur les religions sont évidemment mensongers. Contrairement à ce qu’elle affirme, l’islam n’est point dans la continuité du christianisme. Autre point important, le mot « religion » vient du latin « religare ». Il signifie « relier » l’homme à Dieu. En aucun cas, il n’est question de « rassembler » en laissant entrer une fausse religion dans l’Église catholique. Dernier point : avoir la foi, croire en Dieu ne signifie pas « croire en l’humanité », c’est même l’exact opposé. Pour Bariza Khiari ainsi que pour tous les fidèles de l’Église de Vatican II, nous recommandons vivement la lecture du Catéchisme de saint Pie X.

Publié dans Article | Tagué , , , ,

Saint François-Xavier : « Proclamer le règne de Dieu à toutes les nations »

Depuis que je suis venu ici, je n’ai pas arrêté : je parcourais activement les villages, je baptisais tous les bébés qui ne l’avaient pas encore été… Quant aux enfants, ils ne me laissaient ni réciter l’office divin, ni manger ni me reposer tant que je ne leur avais pas enseigné une prière. Alors j’ai commencé à saisir que le Royaume des cieux appartient à ceux qui leur ressemblent (Mc 10,14).

Lire la suite

Publié dans Article | Tagué , , ,

Émission sur Radio Courtoisie sur la science, la foi et Fernand Crombette

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , , , , , , ,

Marlène Schiappa primée au Grand Orient de France

Le jury du prix de la laïcité du Grand Chapitre Général (Rite Français) du GODF a nominé ce 30 novembre pour son «Prix Spécial du Jury» Marlène Schiappa, 35 ans, la médiatique et parfois provocatrice secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les Femmes et les Hommes.

Chaque année, un Prix de la laïcité du Rite Français du GODF, dirigé par Philippe Guglielmi, ancien Grand Maître et par ailleurs premier secrétaire du PS de Seine-Saint-Denis, est décerné à un franc-maçon par un jury de 8 membres sur les propositions des chapitres du RF (ateliers de hauts grades). Cette année, le jury a décidé d’honorer également une personnalité profane avec un «Prix Spécial du Jury».

Lire la suite

Publié dans Article | Tagué , , , , ,

Johan Livernette : « La gnose est un ver dans le fruit religieux »

Extrait tiré du livre de Johan Livernette : La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture

Source

Publié dans Article | Tagué , ,

Des jeunes catholiques s’opposent à une célébration œcuménique dans l’église Saint Irénée de Lyon

En cette soirée du 1er décembre 2017, les militants du Mouvement de la Jeunesse Catholique de France et de France Jeunesse Civitas se sont réunis pour empêcher une célébration oecuménique dans l’église Saint Irénée de Lyon et réparer publiquement cette offense faite à Dieu et à son Église. Le cardinal Barbarin était présent à ce cirque blasphématoire, organisé entre autres par des pasteurs protestants.

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , , ,

Sermon de l’abbé Guépin le 1er dimanche de l’Avent

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , , ,

Sermon de l’abbé Rioult sur sainte Adélaïde

Source

Publié dans Vidéo | Tagué ,

« End game », un documentaire d’Alex Jones

Source

Note de notre rédaction :
Le journaliste américain Alex Jones n’a pas toujours été clair sur des sujets importants comme la franc-maçonnerie internationale (notamment face à W. Tarpley) et le sionisme. Nous recommandons toutefois certains de ses documentaires informant sur le cadre global du Nouvel Ordre Mondial.

Publié dans Vidéo | Tagué , , , , ,

Les francs-maçons vont célébrer l’anniversaire des lois de 1905 au Palais Bourbon

On ne redira jamais assez combien les institutions politiques sont pétries par la franc-maçonnerie. Ainsi, c’est au Palais Bourbon que les francs-maçons du Comité Laïcité République vont célébrer le 9 décembre, par un colloque, l’anniversaire de la Loi de séparation de l’Eglise et de l’État du 9 décembre 1905 qui, rappelons-le, fut l’occasion de violentes attaques contre l’Eglise catholique, à une époque où les laïcistes envoyèrent l’armée et la gendarmerie contre les catholiques.

Lire la suite

Publié dans Article | Tagué , , , , , ,

François de Carennac – Les principes régaliens de l’État

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , , , ,

Réunion de Civitas à Lyon le samedi 2 décembre

Source

Publié dans Actualité, Article | Tagué , , ,

Sermon de l’abbé Abrahamowicz le 25e dimanche après la Pentecôte

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , , , , ,

Marc Vercoutère – L’inavouable composition des vaccins

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , , ,

Entretien avec Johan Livernette dans « Vive l’Europe »

Source

Pour commander La franc-maçonnerie, 300 ans d’imposture

Le complot contre Dieu

Publié dans Vidéo | Tagué , , , , ,

Jérôme Bourbon et Rivarol : le choix de la vérité

Nous devons faire le choix de dire en tout la vérité. Quoi qu’il en coûte. La vérité en histoire, en politique, en morale, en religion. La vérité sur les hommes, sur les chiffres, sur les situations. Qu’elle soit joyeuse ou douloureuse, et Dieu sait qu’elle est souvent cruelle. Car l’homme est fait pour la vérité. À quelqu’un qui ment et qui a l’habitude de mentir, on ne peut plus faire confiance. Le mensonge détruit tout. Combien de familles, d’institutions, d’organisations ont été détruites ou avilies par ce vice ? On ne le dira jamais assez mais dans un univers fondé sur l’imposture, dire la vérité est un acte révolutionnaire, au bon sens du terme. Un acte salvateur et libérateur. Soljenitsyne le disait souvent : la meilleure façon de lutter contre le communisme et son système criminel et mensonger, de se libérer de ce monstre totalitaire, c’est de refuser le mensonge tant dans sa vie publique que dans sa vie privée, c’est de dire la vérité, celle seule qui rend libre.

Jérôme Bourbon – Rivarol n°3304

Pour vous abonner au journal Rivarol, veuillez aller sur : Abonnements à Rivarol.

Publié dans Article | Tagué , , ,

Belgique : Tom Herck expose une vache crucifiée dans une chapelle

Source

Un blasphème de plus, en Belgique cette fois-ci, dans notre monde moderne déchristianisé et dégénéré.

Publié dans Actualité, Article | Tagué , ,

Abbé Rioult – Le salut est dans la contre-révolution (2/5)

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , ,

Petite histoire de France de Bainville n°6 : Charlemagne

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , ,

Conférences : “La secte maçonnique, 1717-2017 : 300 ans de franc-maçonnerie moderne”

Conférences de l’Institut Mater Boni Consilii le dimanche 26 novembre 2017 à Paris

3 conférences l’après-midi par l’abbé Francesco Ricossa, directeur de la revue Sodalitium.
18 passage Dubail, 75010 Paris. Entrée libre.

Programme détaillé :

  • 10 h 00 Messe, suivie d’un vin d’honneur
  • Déjeuner (sur réservation uniquement, et avant le 20 novembre, 20€ par personne – 10€ enfants et étudiants)
  • 14 h 45 Conférence – Les origines et la fondation de la secte.
  • 16 h 15 Conférence – L’encyclique Humanum Genus de Léon XIII.
  • 17 h 30 Conférence – Francs-maçons, modernistes, traditionalistes.
  • 19 h 00 fin de la journée.

Lire la suite

Publié dans Article | Tagué , , , , , ,

La royauté sociale de Notre Seigneur Jésus-Christ, d’après le cardinal Pie

Le cardinal Pie (1815-1880), évêque de Poitiers, fut un maître de l’école antilibérale du XIXe siècle. Ses œuvres tiennent en douze volumes dont le Père Théotime de Saint Just, lecteur émérite en théologie, tira en 1923 ce condensé intitulé La Royauté sociale de Notre-Seigneur Jésus-Christréédité par les éditions Saint Remi.

Comme le rappela Pie XI, « Voulons-nous travailler de la manière la plus efficace au rétablissement de la paix, restaurons le Règne du Christ. Pas de paix du Christ sans le règne du Christ.«

Cette étude permet donc de découvrir la grande cause du Christ-Roi et la haute portée sociale de ce titre de Roi qui revient au Christ.

L’ouvrage comporte quatre parties. La première explique que Jésus-Christ étant Roi des nations, les nations Lui doivent obéissance.

La deuxième partie fait le constat que les nations modernes sont révoltées contre le Christ-Roi et développe les conséquences de cette rébellion. Ainsi en va-t-il particulièrement de la France, fille aînée de l’Eglise, dont l’apostasie est cause de tourments.

Le Cardinal Pie a longuement averti des périls et des maux occasionnés à la société elle-même, par son refus de reconnaître les droits de Jésus-Christ sur elle. C’est là un principe que nous rappelle constamment Mgr Pie : «Comme les nations font à Dieu, Dieu fait aux nations ». La société moderne ignore Dieu, Jésus-Christ, l’Eglise. « Le pouvoir qui comme tel, ignore Dieu, sera comme tel ignoré de Dieu… Or, être ignoré de Dieu, c’est le comble du malheur, c’est l’abandon et le rejet le plus absolu ».

L’évêque de Poitiers a étudié tout particulièrement les conséquences terribles de l’apostasie de notre patrie et il nous montre que cette grande nation, rejetant la royauté de Jésus-Christ, avait attiré sur elle les plus grands malheurs et introduit dans son organisme social tous les germes de la mort et de la décomposition.

Mgr Pie établit que toute société qui rejette Dieu ne tarde pas à tomber dans la plus profonde décadence morale. « Tout s’en va, tout dépérit. Cela encore vous étonne ; il eût été facile de le prévoir… Car la législation qui fait profession de neutralité et d’abstention concernant l’existence de Dieu, sur quel fondement établira-t-elle sa propre autorité ? En me permettant de ne pas reconnaître Dieu, ne m’autorise-t-elle pas à la méconnaître elle-même ? Nous n’avons pas voulu, me dites-vous, mettre le dogme dans la loi. Et moi je vous réponds : si le dogme de l’existence de Dieu ne se trouve plus dans la loi, la raison de la loi ne se trouve plus dans la loi, et la loi n’est qu’un mot, elle n’est qu’une chimère ».

La troisième partie décrit comment restaurer ce Règne social, quels sont les devoirs de ceux qui veulent véritablement cette restauration, quel serait le programme de cette restauration, à quelles difficultés il faudrait faire face et conclut avec quelques modèles du gouvernement chrétien.

Enfin, la quatrième partie envisage l’avenir de la Royauté sociale du Christ.

La Royauté sociale de Notre-Seigneur Jésus-Christ d’après le Cardinal Pie, Père Théotime de Saint Just, éditions Saint Remi, 261 pages, 19 euros.

Source

Publié dans Article | Tagué , ,

Sermon de l’abbé Guépin le 24e dimanche après la Pentecôte

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , , , , ,

Alain Pascal – La trahison des initiés

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , , , ,

La raison, auxiliaire fondamental de la foi

Les dogmes vont avec la Révélation. Y a-t-il une pensée uniquement médiévale pour ceci ? Qu’en est-il des mystères de la foi ? Si le spirituel était omniprésent au Moyen Âge, la raison était-elle pour autant écartée ?

Considérons les propos du professeur de philosophie Louis Jugnet : « À l’intérieur de la foi elle-même, la raison intervient encore très utilement. Si elle ne peut démontrer le mystère, elle peut en revanche montrer que celui-ci n’est ni absurde, ni contradictoire, et cela présente une très grande utilité apologétique, puisque la plupart des gens qui rejettent le catholicisme le font parce qu’ils trouvent absurdes les dogmes chrétiens (péché originel, Incarnation, etc.). Utilisant des notions empruntées à cette philosophie grecque qu’un de ses adversaires, Bergson, appelle “la métaphysique naturelle de l’intelligence humaine”, on peut montrer par exemple que le mystère de la Trinité n’est nullement contraire au principe d’identité (ou de contradiction). En effet, celui-ci nous apprend qu’une chose ne peut être en même temps elle-même et son opposé, sous le même rapport, c’est-à-dire au même point de vue. Or, il y a unité de nature (ou d’essence) en Dieu et Trinité de personnes : Dieu est unité à un certain point de vue et Trinité à un autre point de vue. La raison humaine ne saurait épuiser le mystère. Mais elle ne se trouve pas devant un néant de pensée. (…) Nous ne connaissons pas le détail des intentions divines. Cependant, nous pouvons donner des arguments de convenance, plus ou moins probants selon le cas, des agissements divins. »

Louis Jugnet, Catholicisme, foi et problème religieux, éditions de Chiré, Chiré-en-Montreuil, 2014, p. 30 cité in La synthèse du monde montre son système, Jérémy Austin, p. 18.

Source

Publié dans Article | Tagué , , , , ,

Abbé Ricossa : « La franc-maçonnerie et le modernisme ont les mêmes méthodes et le même but »

Le directeur de la revue Sodalitium, l’abbé italien Francesco Ricossa, donne chaque année à Paris depuis une décennie une série de conférences de haut niveau sur une question importante de l’actualité religieuse ou de la doctrine catholique. A l’occasion du troisième centenaire de la naissance de la franc-maçonnerie moderne, il va ainsi donner le 26 novembre 2017 une série d’instructions, chacune suivie de questions de la salle, sur ce phénomène, son origine, sa doctrine, ses ramifications, son infiltration et son influence dans les milieux “catholiques” tant modernistes que traditionalistes. Nous lui posons donc des questions sur ce sujet essentiel mais aussi sur des thèmes d’actualité.

RIVAROL : Que pensez-vous de la « correction filiale » adressée à Bergoglio à la suite de « l’exhortation apostolique » Amoris Laetitia ? Ce document, signé par des conciliaires conservateurs et le supérieur général de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie X, qui recense sept hérésies dans Amoris Laetitia, n’a jusqu’à ce jour provoqué aucune réaction officielle du Vatican. 

Abbé Francesco RICOSSA : Amoris Laetitia, d’un point de vue technique, n’est pas une encyclique mais une exhortation post-synodale. Comme souvent je partage la critique contre cette exhortation, mais je ne peux pas être d’accord avec l’initiative. Je ne peux pas partager le fait que l’on prétend défendre la doctrine de l’Église en s’appuyant explicitement sur l’enseignement de Paul VI et de Jean-Paul II, sur Vatican II, ni approuver le fait que ce document se présente comme une correction filiale et reconnaît la légitimité de Bergoglio. Car c’est se placer dans une position insoutenable, celle de ceux qui refusent le magistère de l’Église, puisqu’ils considèrent que Bergoglio en est le chef, et qui, par conséquent, se refusent d’obéir à ce qu’ils considèrent être l’autorité légitime. Ils se placent même au-delà des “cardinaux” qui ont exprimé des dubia, des doutes ; ces derniers demandaient au “magistère” un éclaircissement sur un document “magistériel” tandis que les signataires de la « correction filiale » se permettent de refuser un document qu’ils considèrent être du magistère.

Lire la suite

Publié dans Article | Tagué , , ,

Le général Wesley Clark : « Nos amis et alliés ont créé Daesh »

Source

Note de notre rédaction :
Selon le général américain Wesley Clark, Daesh (État islamique) serait donc une création américano-sioniste. Ce qui remet en question l’ensemble de la propagande médiatique au sujet du terrorisme.

Publié dans Vidéo | Tagué , , , ,

« Dieu, honneur, patrie », clament plus de 100000 polonais

Pologne – Le 11 novembre 2017, la marche annuelle de l’indépendance a été une fois de plus un extraordinaire succès, bien sûr absent des journaux télévisés français. Le mot d’ordre officiel et rassembleur était « Nous voulons Dieu ! », une expression rappelant un chant catholique bien connu.

Plus de cent mille personnes ont scandé « Dieu, honneur et patrie ! » et « Gloire à nos héros ! », ainsi que des slogans hostiles à l’invasion migratoire.

Source

Publié dans Article | Tagué , , ,

Étienne Couvert – La gnose, une tumeur au sein de l’Église

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , , ,

À propos du faux œcuménisme

La différence entre catholiques et a-catholiques, bien qu’ils se disent frères, se trouve sur le plan de la foi. Il faut avoir le courage de le dire maintenant et toujours. Utiliser des tactiques glissantes mais courtoises, estomper tous les contours dans un crépuscule qui efface les aspects embarrassants, ce n’est pas faire de l’œcuménisme. Le vrai œcuménisme c’est quand, par l’exercice de toutes les vertus, par tous les sacrifices personnels possibles, par une patience consistante, par la plus affectueuse des charités on définit des termes clairs. Peut-être voudrait-on le retour de la pleine unité entre croyants par un chemin pavé d’équivoques et de semi-vérités ? Il est évident qu’il faut passer par ce pont – celui de la primauté de Rome – et que, si on ne le passe pas sciemment, on n’atteint pas le but unique et vrai de l’œcuménisme. Et on entrevoit le vrai danger dans ce sujet si enthousiasmant. Voici ceux qui représentent le vrai danger de l’œcuménisme qui n’est autre qu’un amas de doctrines tronquées. Il y a des écrivains qui, en abusant du nom de théologiens ou de la dignité de chercheurs, défont une à une les vérités de la foi catholique, les clivent, en ignorant le Magistère. Ils nous font douter de savoir que la vérité de Dieu est une et parfaite, que si elle est niée en un seul point – elle est si logique et harmonieuse – on est obligé de tout nier en bloc. Ils ne comprennent pas que Dieu a confié tout à un Magistère, lequel est tellement sûr et garantit qu’on peut affirmer «quod Ecclesia semel docuit, semper docuit». Peut-être ont-ils aussi oublié que la visibilité de l’Église et sa réalité humaine ne la compromettent pas du tout, démontrant ainsi que, sans la main de Dieu, ce qui aurait été confié à l’homme ne tiendrait plus aujourd’hui et serait mort depuis les temps immémorables. Nos frères nous attendent, mais ils nous attendent à la lumière du jour, et non dans les ombres incertaines de la nuit !

Cardinal Giuseppe Siri

Source

Publié dans Article | Tagué ,

Sermon de l’abbé Guépin le 23e dimanche après la Pentecôte

Source

Publié dans Vidéo | Tagué , , , ,