Philippe de Villiers face au multiculturalisme

Le moment est venu de dire ce que j'ai vu

L’idéologie multiculturaliste est une broyeuse. Il faut défranciser la France ; l’Hexagone est appelé à devenir un espace cosmique, celui du prétendu « vivre ensemble » qui aménage la juxtaposition de multiples modes de vie et se réduit à un « vivre côte à côte » méfiant. Le multiculturalisme, c’est le tombeau de la citoyenneté. Il est interdit d’émettre une préférence culturelle.

Bientôt l’expression « français de souche » sera chassée du vocabulaire autorisé. Il faudra dire « natif au carré ». D’ailleurs le sort des petits blancs est déjà scellé. Il pourrait ressembler demain à celui des indiens d’Amérique. Nous assistons peut-être au dernier ballet des chapeaux à plumes.

Philippe de Villiers – Le moment est venu de dire ce que j’ai vu (éditions Albin Michel, 2015)

Publicités
Cet article, publié dans Article, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.